Claude Jean Devirieux parle de son expérience de la censure journalistique dans le cadre de ses fonctions à Radio-Canada, ainsi que des politiques du gouvernement fédéral visant à brider la SRC. Entrevue réalisée en 2009.

Biographie
Claude Jean Devirieux a travaillé pendant plus de trente ans comme journaliste à la télévision de Radio-Canada, avant de prendre sa retraite dans les années 1980. Il travaille depuis lors comme consultant en communications et s’attache à réfléchir la problématique de l’information dans les sociétés contemporaines, notamment dans son dernier ouvrage, Manifeste pour le droit à l’information (2009).

Claude Jean Devirieux a couvert les émeutes de la Saint-Jean-Baptiste de 1968, dénonçant dans son stand up du téléjournal la brutalité policière ayant marqué le défilé. Il fut interdit d’antenne le lendemain, pour la soirée des élections, par la direction de Radio-Canada qui avait trouvé son reportage tendancieux, ce qui provoqua la grève de la section francophone du diffuseur public, avec pour conséquence que l’élection de Trudeau ne fut diffusée qu’au réseau anglophone.

Claude Jean Devirieux est un acteur et un témoin privilégié des bouleversements qu’a connu la société dans le courant des 50 dernières années, ayant émigré au début des années 1950 et participé à plusieurs mouvements qui ont marqué la Révolution tranquille.


Un commentaire

  1. Posted 9 novembre 2010 at 14 h 38 min | Permalink

    C’est un témoignage important que nous livre ici Claude Jean Devirieux. Merci à votre équipe de nous permettre de l’entendre.

    Il serait intéressant de savoir lequel entre Pierre O’Neill et Jesn Pelletier a été le plus servile et le plus manipulateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *